Filmeuse de palette : comment l’utiliser au mieux ?

utiliser-filmeuse-palette

Publié le : 12 août 20226 mins de lecture

Dans le domaine de la logistique et de l’emballage, la palettisation est un procédé qui consiste à grouper un certain nombre de marchandises sur une palette pour ensuite leur assurer une protection optimale. Cela se fait manuellement ou automatiquement, à l’aide de machines portatives. Elle permet par la suite de fluidifier et de faciliter significativement les opérations de manutention, d’entreposage et d’expédition.

La filmeuse de palette ou banderoleuse : de quoi s’agit-il ?

Les filmeuses de palette sont des machines d’emballage et de conditionnement essentielles aux PME et PMI ayant des besoins particuliers pour emballer et conditionner les produits. À l’aide de ce type de matériel, les marchandises sont entièrement protégées pendant le transport permettant à l’entreprise d’utiliser le minimum de film étirable que d’emballage manuel. Elles augmentent aussi la productivité de l’entreprise. Cette page illustre de nombreux modèles parmi lesquels choisir, que cela soit un filmage pré-étirage semi-automatique ou automatique. Les banderoleuses sont bien connues des entreprises qui ont besoin d’emballer des marchandises pour l’expédition. Par le biais des techniques d’emballage approprié, les produits sont en parfait état même lorsqu’ils arrivent à leur destination grâce à leur expédition dans des conditions optimales. La banderoleuse permet pareillement d’économiser sur le film étirable, car elle présente beaucoup moins de consommation par rapport à un banderolage manuel. En outre, elle permet aux employés de gagner beaucoup de temps. Les équipes ont tendance à augmenter leur productivité et leur travail devient plus simple comparé aux procédés d’emballage traditionnels. Quant aux entreprises qui ne disposent pas encore de ce type de matériel, elles font appel à un prestataire chargé de la location filmeuse palette.

En quoi réside la meilleure utilisation de la machine à banderoler

Dans le domaine de la logistique, la palettisation est un procédé qui consiste à grouper un certain nombre de marchandises sur une palette pour ensuite leur assurer une protection optimale. L’optimisation des processus de palettisation constitue alors un défi majeur pour les entreprises. Pour y parvenir, elles sont de plus en plus nombreuses à investir dans une banderoleuse. Cette dernière doit être convenable à vos besoins en logistique. Une suggestion qui a du sens, d’autant plus que cette machine novatrice figure un coût pour la société. En pratique, il convient de choisir entre une banderoleuse à plateau tournant, une filmeuse à bras rotatif et un robot à filmer. Chacune de ces machines offre un gain du temps considérable. Dans bon nombre d’entreprises, les charges liées à l’équipement d’emballage coûtent très cher. Toutefois, dans la plupart de cas, ces dépenses sont cachées. Le filmage des palettes est encore généralement perçu comme une futilité. C’est notamment le prix le plus bas au kg/rouleau qui est observé. De la sorte, trop peu d’attention est accordée au résultat définitif de l’emballage et au prix par palette. Utiliser trop de film étirable augmente les coûts. En appliquer trop peu fournira une protection imparfaite. Une mauvaise utilisation du film peut augmenter le nombre de palettes abîmées ou rejetées en transit. Cependant, vous limitez le coût par palette en réduisant au strict minimum la consommation de films étirables et amplifiez vos rendements de production. Tout ce que vous avez à faire est d’utiliser le film de manière correcte, c’est-à-dire, faire appel à un fournisseur d’emballage et choisir le film qui est compatible avec votre machine à filmer.

La banderoleuse à plateau pivotant et la filmeuse à bras rotatif

La banderoleuse à plateau est la mieux appropriée à des palettes hautes. Elle est dotée d’un mât pouvant être relevé à 3,1 m. Sa praticité réside également dans la possibilité de palettisation en continu, ce qui permet de maintenir la cadence de filmage. En fait, à l’inverse du robot à banderoler qui fonctionne sur batterie, la filmeuse à plateau rotatif est directement branchée sur une prise électrique. Le seul inconvénient est qu’en raison de son plateau placé sur le sol, elle prend un peu de place. Avec la filmeuse à bras rotatif, il est possible de filmer des palettes jusqu’à 2,75 m de hauteur. Cette machine, placée au sol, n’occupe pas beaucoup de place que la machine à plateau tournant. Par ailleurs, elle assure une meilleure cadence de filmage. Le seul désavantage est que ce modèle de banderoleuse n’est pas conseillé pour les produits fragiles.

Le robot à filmer et le pré-étirage motorisé

Le robot à filmer convient aux palettes de petit format. Il s’agit d’une machine facilement déplaçable selon vos nécessités afin d’optimiser davantage le processus de palettisation. Fini l’encombrement, rangez simplement votre robot de filmage après utilisation. Pour garantir une opération de palettisation optimisée, il convient d’opter pour une filmeuse qui propose la possibilité de pré-étirage motorisé. Elle vous permet d’économiser beaucoup de film. Ainsi, il vous sera possible de vous servir des films techniques allant de 150 à 400%. En bref, vous pouvez étirer ce modèle de film de 1 à 5 m. Ces films sont d’ailleurs disponibles auprès de votre fournisseur packaging. C’est un gain essentiel qui ne compromet jamais la qualité de filmage et la rétention de la charge. L’utilisation d’une banderoleuse dans le processus de palettisation est une approche judicieuse. Entre autres, nul n’est besoin de sous-traiter pour garder la cadence de filmage. L’efficacité peut également être optimisée en combinant votre machine d’emballage avec d’autres appareils novateurs tels que la machine de calage ou la cercleuse automatique de palettes.

Plan du site