Les poêles à gaz : Une solution de chauffage économique et écologique ?

Poêle à gaz

Publié le : 24 août 20236 mins de lecture

Bénéficiant d’une popularité croissante dans l’Hexagone, les poêles à gaz constituent aujourd’hui une solution de chauffage susceptible d’être installée dans n’importe quelle habitation. Pour autant, la question de l’intérêt économique et de l’impact écologique de ces équipements se pose. Avant de vous tourner vers les différents modèles existants sur le marché, il est donc utile d’en savoir plus sur les caractéristiques des poêles fonctionnant au gaz, leur coût d’utilisation et leurs effets au niveau environnemental.

Un fonctionnement d’une grande praticité

Si ces dispositifs de chauffage sont de plus en plus appréciés, c’est sans conteste en raison de leur facilité d’utilisation. Ils fonctionnent à l’aide du gaz naturel ou du biogaz pour générer de la chaleur par combustion selon un système de brûleurs et d’échangeurs. Ce système permet de diffuser très rapidement une chaleur à la fois douce et homogène dans une pièce, par convection ou bien par rayonnement en fonction de l’appareil choisi. Ce principe permet d’assurer une efficacité énergétique élevée, dans la mesure où une part importante de l’énergie utilisée au cours de la combustion va être transformée en chaleur utile qui sera réinjectée dans le logement. Pour cette raison, le rendement énergétique de ces poêles est équivalent ou supérieur à celui affiché par les modèles à charbon ou à bois, de l’ordre de 85 % en moyenne. Au moment d’allumer et d’éteindre votre appareil de chauffage, vous apprécierez en outre la facilité de ces systèmes : une simple pression sur un bouton et votre poêle se mettra en marche ou s’éteindra aussitôt. Afin d’en apprendre plus sur les différents atouts de ces appareils, consultez cette page.

Des économies à ne pas négliger

Si un poêle à gaz est très pratique à l’usage, est-il dans le même temps économique ? Pour bien des foyers, cette question détermine à elle seule si cette solution de chauffage sera installée ou non dans leur logement. Le gaz utilisé en tant que combustible pour un poêle (fonctionnant comme chauffage principal ou d’appoint) n’est pas la source d’énergie la plus onéreuse sur le marché. Si les prix varient constamment au cours de l’année, l’électricité et le fioul ont souvent un prix plus élevé pour les consommateurs. D’autre part, la volatilité des prix du pellets ont rendu le gaz plus avantageux que les granulés de bois ces derniers temps. Autre atout, un poêle permet un contrôle très précis de la température, au degré près. La programmation à l’avance et à distance via votre smartphone vous donne un contrôle total du niveau de chaleur généré par votre poêle. De cette façon, vous ne risquez pas de surchauffer votre logement et pouvez maîtriser bien plus facilement vos dépenses énergétiques selon vos réels besoins au quotidien. Les dépenses d’entretien sont quant à elles minimes. Point important, vos dépenses énergétiques avec ce type de chauffage comme avec tout autre seront directement impactées par la qualité de l’isolation de votre logement. Il est donc judicieux de vous assurer que votre habitation est parfaitement isolée avant de vous tourner vers cette solution.

Un impact environnemental qui s’amoindrit grâce au biogaz

Sur le plan écologique, ces appareils demandent de prendre plusieurs facteurs en considération. Le combustible utilisé par les poêles à gaz est une énergie fossile, qui fait cependant partie des moins carbonées parmi celles existantes. Il en résulte des émissions de CO2 entre 10 et 30 % moins importantes que celles causées par les équipements au fioul. En fonction des modèles choisis, les émissions de dioxyde de carbone dans l’atmosphère vont varier. Il peut être intéressant de se tourner vers les appareils les plus récents et au meilleur rendement énergétique afin de diminuer l’impact environnemental de votre poêle. Des solutions plus écologiques peuvent être envisagées pour fonctionner avec les différents modèles de poêles sur le marché. Le biogaz est un combustible particulièrement intéressant à ce titre. Il s’agit d’une énergie totalement renouvelable, produite à l’échelle locale en se servant de déchets organiques ainsi que de résidus agricoles. Ces propriétés en font une solution viable pour le chauffage, qui a l’avantage de ne produire que 23 gCO2eq /kWh, sans rejeter de particules fines. Le biogaz présente ainsi de nombreux atouts pour réduire l’impact écologique des systèmes de chauffage.


Plan du site