Les terrasses en bétons sont déconseillées : pourquoi ?

Publié le : 10 novembre 20235 mins de lecture

Le béton est l’un des principaux composants des panneaux décoratifs. Il se compose de granulats tels que les gravillons et le sable. Ces matériaux sont associés au ciment. La fermeté du béton dépend principalement de la taille du matériau. Sur la terrasse, le béton est soit coulé en dalle, soit fourni sous forme de carreaux de béton appelés dalles. Cependant, une terrasse en béton décoratif est déconseillée. Pour quelles raisons?

Quand les terrasses en béton sont déconseillées?

Les conditions climatiques auxquelles la dalle de béton est coulée ont une influence importante sur sa qualité définitive. Dans la généralité des cas, il est déconseillé de couler du béton à des températures inférieures à -5°C. La baisse des températures hivernales entraîne une tardiveté dans la prise du béton et une augmentation du temps de durcissement du béton. Lorsque le béton frais refroidit, il cesse de prendre et de durcir complètement. Ainsi, le froid présente une influence sur le béton c’est pourquoi les terrasses en béton décoratif sont déconseillées. Sur le béton actif, le gel peut provoquer une dilatation, ce qui réduit la résistance du béton. Il ne faut pas oublier que plus le béton gèle prématurément dans le processus, plus le changement de résistance du béton est important. En plus de la perte de résistance, la pire conséquence possible d’un mauvais vieillissement du béton est bien sûr la fissuration à long terme de la structure. Découvrez plus d’information concernant le béton imprimé inconvénients

Quand ne pas faire les terrasses en béton?

Le béton est sensible aux paramètres que sont la température, l’hygrométrie. À mesure que les températures augmentent, il perd en maniabilité, durcit plus rapidement et augmente le risque de fissuration en raison de l’évaporation trop rapide de l’humidité. Le béton durcit plus rapidement à des températures élevées. Contrairement à ce que l’on pourrait penser, ce n’est pas souvent une bonne chose. Un réglage trop rapide peut entraîner une perte de résistance lentement. Vous pouvez toujours placer du béton quand il fait chaud tenant compte du béton imprime inconvénients. Tant que la température extérieure est (en permanence) supérieure à 25°C ou plus, il suffit de prendre quelques précautions lorsque la température extérieure est supérieure à 40°C. Pour ce faire, lorsqu’il fait très chaud, il faut choisir une composition de béton adaptée aux fortes chaleurs: les retardateurs peuvent être associés à des réducteurs d’eau. Il faut apporter de la fraîcheur au béton, refroidir par exemple l’eau utilisée pour le béton, mouiller les composants (sable et gravier) et éviter le stationnement des camions en plein soleil pour minimiser le temps de transport entre l’usine et le chantier.

Quelles précautions à prendre pour les terrasses en bétons?

Pendant le transport, il faut protéger le béton du gel et de la pluie. En cas de gel, le béton désactive terrasse ne peut être autorisé qu’après avoir pris les mesures de protection obligatoires. Ces dernières doivent être retenues depuis le début de la production du béton jusqu’à la fin du traitement de cure. Les mesures dépendent de l’humidité de l’air, de la température ambiante extérieure, de la température du béton frais, de la perte et du développement de chaleur du béton, des conditions de vent, et des dimensions du chantier. Sauf mesures appropriées, la température du béton frais ne doit pas descendre en dessous de +5°C lors du malaxage et de la mise en place. Si nécessaire, préchauffez l’eau mélangée et les granulats. Il est conseillé de placer des thermomètres à proximité de la structure, sur ses parties exposées, et de noter l’évolution de la température T. Si T ˃ +5 °C, aucune précaution particulière n’est requise. Si 0°C ≤ T ≤ +5°C, les actions à entreprendre sont: Vérifier que l’agrégat n’est pas gelé; ne pas utiliser de ciment trop faible et trop bas; fournir un accélérateur et éviter trop d’eau mélangée.

Plan du site