Recouvrement de créances : quelles sont les différences solutions ?

Recouvrement de créances

Publié le : 10 novembre 20237 mins de lecture

Une entreprise à qui ses clients doivent de l’argent peut prendre différentes mesures pour recouvrer la dette. Elle peut tenter d’arranger les choses à l’amiable ou traduire le débiteur en justice. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles la date d’échéance peut ne pas être honorée, et si ce n’est pas le cas, la facture est dite en retard. Dans ce cas, le créancier peut recourir à la procédure de recouvrement de créances.

En quoi consiste le recouvrement de créances ?

Plus une dette est recouvrée rapidement, plus il y a de chances que la dette soit payée. Le recouvrement de créances, c’est quand une personne doit de l’argent et que la personne qui recouvre les oblige à accepter de rembourser la dette. Certaines conditions doivent être remplies avant qu’une approche comme celle-ci soit activée. Cette approche est très spécifique.

  • Une créance impayée doit être incontestable :  La dette doit être certaine ; le débiteur ne peut pas en contester. La loi exige également que tout document créé pour montrer la dette (comme un bon de commande, une facture, un contrat signé, ou un devis) mentionne les conditions de paiement.
  • Une dette convertible : C’est une dette qui peut être convertie en capital. Seules les dettes qui peuvent être mesurées peuvent être réclamées en dette. Il est irrecevable de réclamer une chose immatérielle, ou une dette non convertie en devises. Le lancement du recouvrement doit être valable, car la créance réclamée doit être mesurable.
  • Une dette exigible et un délai à respecter : Lorsqu’une dette est due et qu’un délai est respecté. En réalité, une créance ne peut être recouvrée si le délai de paiement n’est pas écoulé, et la procédure peut être faussée si le délai légal est dépassé, car le débiteur pourrait s’en prévaloir avant d’aller en justice.

Ainsi, il faut respecter ces diverses conditions pour effectuer une procédure de recouvrement de créances. Consultez ce lien pour en savoir davantage : gestioncreditexpert.com

Le recouvrement de créances à l’amiable

La première étape du recouvrement d’une créance consiste à essayer de recouvrer la créance à l’amiable, afin d’éviter de longues et coûteuses batailles juridiques. Une sommation, mise en demeure ou injonction de payer est prononcée après un premier rappel téléphonique, si le débiteur n’a pas payé. Ceux-ci contribuent à un règlement plus rapide avant d’aller au tribunal. Le recouvrement amiable consiste à contacter le débiteur pour lui faire part de son engagement de paiement, suivi d’un courrier formalisant la prise de contact et l’échéance du délai de paiement initialement proposé. En engageant une agence de recouvrement de créances, vous êtes en mesure d’impliquer une partie extérieure dans vos interactions, ce qui maintiendra la relation commerciale. Ce cabinet de recouvrement de créances ne sera facturé que s’il réussisse à recouvrer la dette, ce qui en fait un moyen efficace de réduire les coûts tout en restant performant. Faire appel à ce cabinet est bénéfique, car il peut aider la relation entre le débiteur et le créancier à rester positive, tout en obtenant un remboursement rapide de la dette.

Le recouvrement judiciaire

Cette étape est réalisée si le recouvrement amiable a échoué. Autrement dit, après l’envoi d’une lettre de mise en demeure indiquant les jours de retard de paiement, si toutes les tentatives de conciliation ont échoué, vous pouvez engager une action en justice pour récupérer les sommes dues. Ce serait le jour après que la lettre ait indiqué la date d’échéance du paiement. Le créancier doit être en mesure de prouver que sa dette est certaine, avec un montant déterminé et une date de paiement passée. Il doit également s’assurer que le débiteur n’est pas en liquidation ou en redressement judiciaire, qu’il n’habite pas en France et qu’il y a un établissement. Si ces conditions sont remplies, le créancier peut entamer une procédure de redressement judiciaire. Lorsque vous gagnez un procès contre votre débiteur, un huissier peut être utilisé pour recouvrer les sommes dues. Il existe trois procédures juridiques que vous pouvez utiliser si vous souhaitez recouvrer vos créances devant un tribunal en votre faveur. Il est alors possible de recourir à une l’une des trois options suivantes : une injonction de payer, le referee prévision et l’assignation au fond. Pour vous aider dans toutes les démarches de ce recouvrement judiciaire, vous pouvez demander des conseils auprès d’un cabinet de recouvrement de créances.

Se faire accompagner par un cabinet de recouvrement de créances

Lorsqu’une échéance figure sur une facture ou un contrat et qu’elle n’est pas respectée, il est nécessaire d’engager rapidement une démarche de recouvrement. Habituellement, les entreprises s’inquiètent de leurs impayés lorsqu’elles ont des problèmes de trésorerie, mais il est important de commencer le processus dès qu’une facture affiche une échéance non respectée. Plus un débiteur doit payer sa dette longtemps, plus il risque de faire faillite. Les consommateurs qui contactent les agences de recouvrement dès le début sont plus susceptibles de récupérer leur argent. Une entreprise est payée en fonction de ses résultats et du montant qu’elle récupère. Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles une société de recouvrement de créances serait embauchée. En engageant un professionnel, vous serez en mesure de récupérer votre argent plus rapidement, de libérer des ressources internes, de maintenir votre flux de trésorerie stable et d’effectuer des paiements moyens sur une période plus courte. Le recouvrement de dettes impayées est une étape qui nécessite des compétences et des connaissances particulières. Si vous essayez de le faire vous-même, vous perdrez du temps et des ressources.

Plan du site